Dates

May, 12-14 2017

Deadline to submit a talk

May, 7th 2017

Plenary talks

Jean-François Quessy

Université du Québec à Trois-Rivières

Jour : Dimanche
Heure : 11h00

Title of the Talk : Coming soon

Description

Malik Younsi

University of Washington

Jour : Samedi
Heure : 16h00

Title of the talk : Quelle forme peut prendre un ensemble de Julia?

Depuis la révolution numérique et l’avènement des ordinateurs, les mathématiciens s’intéressent de près aux fractales, ces figures géométriques irrégulières et invariantes par changement d’échelle. Parmi celles-ci, on retrouve les ensembles de Julia en dynamique holomorphe, obtenus par l’itération de polynômes à une variable complexe. Il suffit d’une recherche Google pour se convaincre de la diversité et de la richesse des ensembles de Julia : on y retrouve ensembles de Cantor totalement disconnexes de même que courbes lisses, en passant par toutes sortes de figures hautement irrégulières.

Or, quelles sont précisément les formes planaires possibles que peut prendre l’ensemble de Julia d’un polynôme? Cette question, soulevée par le célèbre mathématicien William P. Thurston, fut récemment résolue, et la réponse est surprenante : n’importe quelle forme, hormis certaines exceptions topologiques triviales. En outre, la preuve est constructive et nous avons un algorithme permettant d’approximer une forme donnée (disons, votre pokémon préféré ou encore les lettres de votre prénom) par l’ensemble de Julia d’un certain polynôme. Dans cet exposé, nous verrons comment la théorie du potentiel permet de résoudre la question de Thurston. On discutera également d’aspects numériques reliés au problème.

Liam Watson

Université de Sherbrooke

Jour : Vendredi
Heure : 18h00

Title of the talk : Measuring simplicity in 3 dimensions

The aim of this talk is to describe some aspects of a still-developing story in low-dimensional topology, namely, the conjectural relationship between left-orderable groups, foliations, and Floer homology. My focus will be on introducing (and motivating the study of) these seemingly unrelated objects.

Élise Vandomme

Université du Québec à Montréal

Jour : Samedi
Heure : 10h00

Title of the talk : Comment compter les feuilles d'un arbre dans Tetris ?

Dans le monde dérivé du jeu Tetris, qu’est-ce qu’un arbre ? Combien de feuilles peut-il avoir au maximum ? Et dans le monde de Minecraft ? Peut-on généraliser ce problème à d’autres mondes ? Existe-t-il un algorithme efficace pour déterminer le nombre maximal de feuilles ? C’est à ces questions que nous allons répondre du point de vue de la théorie des graphes. Pour décrire la complexité de ce problème, nous utiliserons quelques éléments de logique et de programmation dynamique.

Talks (20 minutes)

Estimating Parameters from a Finite Mixture of Generalised Linear Mixed-Effect Models using the Maximum Likelihood Method

Le seizième de problème Hilbert

Introduction à la statistique bayésienne

Système superintegrable avec intégrale de mouvement d’ordre 5.

On root polytopes of non-crystallographic Coxeter group in 3 dimensions.

Prouvons le dernier théorème de Fermat!

Applications des ultrafiltres: le théorème de Ramsay

Hypothèse de Riemann et théorie spectrale

Équations différentielles de Stieltjes

From dynamical generation of quasicrystals to growth of nanostructures

Sur des généralisations du Théorème de Kreiss

Comment les mathématiques peuvent vous aider à trouver l’âme soeur?

Sur la conjecture d’Atiyah-Floer

Groupes de cobordisme Lagrangiens

Le nombre chromatique du plan

La théorie des catégories et ce que devrait être une preuve parfaite

Les symétries et l’équation de Riccati quaternionique

Sur les propriétés d’intégrabilité de la version supersymétrique de l’équation de sine-Gordon

Entiers friables ayant un nombre prédéterminé de facteurs premiers

Differential Geometric Aspects of Causal Structures

Transformations de Moebius et leur action sur le plan complexe

Deep Learning et applications

Description du carquois de l’algèbre des descentes du groupe de Coxeter de type A

Sur quelques propriétés homologiques de l’orbite d’une représentation